Accueil / Phonétique / Phonèmes / Phonétique: Les semi consonnes [j][ʒ]

Phonétique: Les semi consonnes [j][ʒ]

 Les semi consonnes [j][ʒ]

[j]: La consonne spirante palatale voisée ou yod est un son consonantique très fréquent des langues parlées.

Voici les caractéristiques de la consonne spirante palatale voisée :

  • Son mode d’articulation est spirant, ce qui signifie qu’elle est produite en contractant modérément les organes phonateurs au point d’articulation, causant à peine une turbulence.
  • Son point d’articulation est dit palatal, ce qui signifie qu’elle est articulée avec le milieu ou l’arrière de la langue contre le palais rigide.
  • Sa phonation est voisée, ce qui signifie que les cordes vocales vibrent lors de l’articulation.
  • C’est une consonne orale, ce qui signifie que l’air ne s’échappe que par la bouche.
  • C’est une consonne centrale, ce qui signifie qu’elle est produite en laissant l’air passer au-dessus du milieu de la langue, plutôt que par les côtés.
  • Son mécanisme de courant d’air est égressif pulmonaire, ce qui signifie qu’elle est articulée en poussant l’air par les poumons et à travers le chenal vocatoire, plutôt que par la glotte ou la bouche.
Le français possède le [j]. Il est noté par le digramme ll (comme dans « bille »), prononcé en ancien français et dans quelques dialectes régionaux [ʎ]. On le trouve aussi écrit y, surtout dans les mots d’emprunt.
API
Son isolé
Position initiale
Position médiane
Position finale
[j]
  • il y a
  • hi : hiatus
  • i : iambe
  • y : yaourt
  • i : chien
  • ï : païen
  • ill : mouiller
  • glie : de Broglie /də bʁœj/
  • gui : Laguiole /la.jɔl/
  • y : crayon
  • ïe : pagaïe
  • il : recueil
  • ille : grille
  • illent : ils braillent
  • illes : mailles
  • ye : il paye
  • yent : ils rayent
  • yes : tu balayes

[ʒ]: La consonne fricative post-alvéolaire voisée est un son consonantique assez peu fréquent dans les langues parlées.

Voici les caractéristiques de la consonne fricative post-aléolaire voisée :

  • Son mode d’articulation est fricatif, ce qui signifie qu’elle est produite en contractant l’air à travers une voie étroite au point d’articulation, causant de la turbulence.
  • Son point d’articulation est post-alvéolaire, ce qui signifie qu’elle est articulée avec d’une part l’avant de la langue derrière la crête alvéolaire, d’autre part le corps de la langue est courbé sur le palais.
  • Sa phonation est voisée, ce qui signifie que les cordes vocales vibrent lors de l’articulation.
  • C’est une consonne orale, ce qui signifie que l’air ne s’échappe que par la bouche.
  • C’est une consonne centrale, ce qui signifie qu’elle est produite en laissant l’air passer au-dessus du milieu de la langue, plutôt que par les côtés.
  • Son mécanisme de courant d’air est égressif pulmonaire, ce qui signifie qu’elle est articulée en poussant l’air par les poumons et à travers le chenal vocatoire, plutôt que par la glotte ou la bouche.

Le français possède le [ʒ]. Il s’écrit généralement j. Il est généralement labialisé. Exemples de prononciation du [ʒ] en français : je, bonjour, geai.

Exercices de discrimination [j][ʒ]

Semi-consonne [j]

Semi-consonne []

<

Source: phonetique.free.fr

À propos de Nguyen Hoang Anh

Vietnamien, Father, Husband, I own and develop #Apprendre Français, founder of @Apprendre Français

Voir Aussi

Phonétique: Les semi-voyelles [j][w] et [ɥ]

il existe trois (3) semi-consonnes (ou semi-voyelles) en français. 1. Le son [j] (yod) : il s’obtient quand la …

Phonétique: Exercice de production

Exercice de production Quelques exercies de production pour les apprenants étrangers en français mais il …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *