Accueil / Les difficultés du français / Les pronoms démonstratifs ce / c’ / ça / cela

Les pronoms démonstratifs ce / c’ / ça / cela

Ngữ pháp tiếng pháp

Les pronoms démonstratifs ce / c’ / ça / cela

– Allô. Pierre, c’est toi ? Comment ça va ?

– Comme ci comme ça.

1. Ça et cela

Sauf en de rares occasions, cela n’est plus guère employé en français oral. Il est presque toujours systématiquement remplacé par ça, particulièrement dans des expressions comme : Ça va? Ça y est, comme ci comme ça, etc. Il peut apparaître à récrit (style plus soutenu) : Cela n’a pas été facile (ce n’a pas été facile), après cela (après ça), etc.

Une exception : Cela dit (après avoir dit cela) et non ça dit.

Mais lorsque cela est opposé à ceci, il ne peut normalement pas être remplacé par ça : Ceci est à moi, cela est à toi (même si l’usage neutralise souvent l’opposition ceci / cela en ça : Ça, c’est à moi; ça, c’est à toi)

2. Ce et ça

à Ce s’emploie généralement comme sujet avec le verbe être :

Ce n’est pas possible. C’est Pierre qui est arrivé le premier. C’est à vous que je parle. Est-ce que tu es d’accord ? N’est ce pas ? Qu’est ce que c’est ? C’est-à-dire ?

Le pluriel est possible avec ce sujet du verbe être : ce sont mes parents, ce sont mes amis. Mais avec les pronoms nous et vous, le pluriel n’est pas possible : c’est nous, c’est vous. Le pluriel est possible avec eux et elles : ce sont eux, ce sont elles qui… Le français familier admet c’est eux, mais pas c’est elles (à cause du risque de confusion avec le singulier c’est elle).

Attention! Il n’y a pas d’inversion avec sont : Ce sont les affaires ?

à Ça s’emploie avec les autres verbes (sujet ou complément). Devant une voyelle, il n’y a pas d’élision :

Donnez-moi Ça! Ça y est ! C’est ça, ne vous gênez pas. Vous me direz si ça vous fait plaisir. Où allez-vous comme ça ? Qui ça? Quand ça? Où ça ? Ça arrive. Ça ira. Ça a l’air d’une blague. Ça suffit. Ne me parle pas de ça.

Attention! On trouve cependant ça (ou cela) devant le verbe être et ce devant des verbes autres que être :

Ça n’a pas été facile, tout cela est vrai, ce doit être un étranger, etc

Règles

■ Ce (c’ / ç)

Ce ne s’emploie pas obligatoirement devant toutes les formes du verbe être.

– Il est obligatoire devant le verbe être au présent, à l’imparfait, au passé composé et au plus-que-parfait :

C’est bien ; ce sont des amis ; c’était facile : ç’a été difficile, etc.

– Il est utilisé au présent et à l’imparfait devant la négation :

Ce n’est pas possible ?

■ Ça

– Devant un pronom :

– Venir à Paris n’est pas possible ? – Si, ça l’est; ça lui ferait plaisir.

– Avec les temps composés devant négation ou pronom :

Ça n’aurait pas marché : ça m’a été pénible.

■ Ce ou ça

– Devant les futurs et les conditionnels, avec ou sans négation :

Ce / ça (ne) serait (pas) bien : ce / ça (ne) sera (pas) agréable : c’ / ça (ne) aurait (pas) été possible.

– Devant le verbe devoir suivi du verbe être : Ce/ça doit être possible.

■ Cela

L’emploi de cela (et non de ça) devant le verbe être appartient au registre littéraire : Et Dieu vit que cela était bon.

Précédé de tout, cela (ce n’est pas possible dans ce cas) s’emploie aussi en français oral : Tout cela /ça est correct.

Video: Les pronoms démonstratifs ce / c’ / ça / cela  de Sophie French Academy

Tiếng pháp online chúc các bạn học tốt tiếng pháp!

À propos de Nguyen Hoang Anh

Vietnamien, Father, Husband, I own and develop #Apprendre Français, founder of @Apprendre Français

Voir Aussi

ÉLISION et APOSTROPHE

ÉLISION et APOSTROPHE Tu t’ennuies ?- Oui. c’est vrai, je m’ennuie. Ce qu’il raconte n’est …

ACCENTS

ACCENTS La fermière n’aurait pas dû planter du blé, mais du maïs. 1. Le son …

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *