Accueil / Les difficultés du français / L’accord du participe passé avec les verbes pronominaux

L’accord du participe passé avec les verbes pronominaux

Tiếng pháp cơ bản

L’ACCORD DU PARTICIPE PASSE AVEC LES VERBES PRONOMINAUX

Prcire et Marie se sont rencontrés par hasard. Ils ne s’étaient pas vus depuis un an.

Ils ne s’étaient pas écrit et ils ne s’étaient pas téléphone.

Ils se sont donné rendez-vous pour déjeuner le lendemain.

L’accord du participe passé

–> Avec l’auxiliaire être, l’accord du participe passe se fait avec le sujet :

Ils sont arrivés, elle est partie, elles sont allées au cinéma, etc.

Le participe passé s’accorde avec la ou les personnes représentées par le pronom :

Hier, vous êtes parti de bonite heure, monsieur Robin. Vous êtes arrivée, madame.

Les enfants, vous êtes déjà allés au cinéma la semaine dernière.

Le participe passé peut s’accorder avec le sujet on (voir ON):

Alors, les enfants, on s’est bien amusés ?

On est venu chez moi quand je n’étais pas lit.

–> Avec l’auxiliaire avoir, l’accord du participe passé se fait avec le complément d’objet direct s’il est placé devant l’auxiliaire :

Tu as vu les livres que j’ai achetés ?

J’ai acheté une nouwlle voiture. Je ne l’ai pas payée très cher.

Quelle note t’a-t-il donnée ?

Règles

Avec les verbes pronominaux, l’auxiliaire est obligatoirement être, mais il y a deux types d’accord du participe passé.

■ Si le verbe est toujours pronominal (s’évanouir, s’enfuir, se suicider, s’écrier, etc.), l’accord se fait avec le sujet (règle de l’auxiliaire être} :

Les prisonniers se sont enfuis.

En apprenant la nouvelle, elle s’est évanouie.

Sa tante s’est suicidée.

Les enfants se sont écriés qu ‘ils ne voulaient pas aller à l’école.

■ Si le verbe est occasionnellement pronominal, l’accord se fait avec le complément d’objet direct placé avant le verbe (règle de l’auxiliaire avoir) :

Pierre et Marie se sont rencontrés par hasard. Ils ne s’étaient pas vus depuis un an.

– Pierre et Marie, où est-ce que vous vous êtes connus ?- Nous nous sommes connus à l’université.

– Marie, tu es prête ? Tu t’es coiffée ?- Oui. je me suis coiffée.

Dans ces exemples, les pronoms me, te, se, nous, vous, sont des compléments d’objet direct, mais ces pronoms peuvent aussi être des compléments d’objet indirect. Dans ce cas. il n’y a pas d’accord du participe passé, sauf s’il y a un complément d’objet direct devant le verbe :

– Paul, tu t’es lavé les mains ?- Oui. je me les suis lavées.

Ils ne s’étaient pas écrit et ils ne s ‘étaient pas téléphoné.

Nous nous sommes donné rendez-vous pour déjeuner le lendemain.

– Vous vous êtes posé la question ?- Oui. nous nous la sommes posée.

Tiếng pháp online chúc các bạn học tốt tiếng pháp!

À propos de Nguyen Hoang Anh

Vietnamien, Father, Husband, I own and develop #Apprendre Français, founder of @Apprendre Français

Voir Aussi

ÉLISION et APOSTROPHE

ÉLISION et APOSTROPHE Tu t’ennuies ?- Oui. c’est vrai, je m’ennuie. Ce qu’il raconte n’est …

ACCENTS

ACCENTS La fermière n’aurait pas dû planter du blé, mais du maïs. 1. Le son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *