Accueil / Grammaire Française / La forme proniminale

La forme proniminale

LA FORME PRONOMINALE

I. FORMATION DES VERBES PRONOMINAUX

Le verbe est toujours précédé d’un pronom de la même personne que le sujet.

se laver  présent
je me lave
tu te laves
il / elle se lave
nous nous lavons
vous vous lavez
ils / elles se lavent

■ Comment vous appelez-vous ?

■ Le bateau se dirigeait vers les côtes anglaises.

À l’infinitif, le pronom est à la même personne que le sujet du verbe qui précède.

■ Je me repose.

—► Je veux me reposer.

■ Vous vous préparez.

—► Vous devez vous préparer.

Se promener: passé composé

je me suis promené(e)
tu t’es promené(e)
il / elle s’est promené(e)
nous nous sommes promené(e)s
vous vous êtes promené(e)s
ils / elles se sont promené(e)s

Ne dites pas

—►Je m’ai promené.

mais Je me suis promené.

II. CATÉGORIES DE VERBES PRONOMINAUX

Il existe plusieurs catégories de verbes pronominaux. Un même verbe peut appartenir à plusieurs catégories.

Verbes pronominaux de sens réfléchi

Le sujet fait l’action pour lui-même ou sur lui-même.

■ Il se lève tous les matins à 7 heures.

■ Elle se fait une tasse de thé.

■ Nous nous sommes inscrits à un cours de dessin.

On emploie très souvent la forme pronominale lorsque le sujet exerce ou subit une action sur une partie de son propre corps (se laver, se couper, se raser, se coller, se maquiller, se brûler, etc.).

■ Elle s’est coiffée.

■ Je me suis lavé les dents.

Ne confondez pas l’action et le résultat de l’action.

■ je m’habille (action) —► je suis habillé (résultat)

■ je m’assieds (action) —► je suis assis (résultat)

Ne dites pas

■ Je lave mes mains.

Je me lave mes mains.

mais —► Je me lave les mains.

■ Il s’est marie depuis trois-ans.

Mais —► Il est marié depuis trois ans. (résultat)

ou II s’est marié il y a trois ans. (action)

Verbes pronominaux de sens réciproque

Le sujet est nécessairement au pluriel puisque plusieurs sujets exercent une action les uns sur les autres. C’est le cas des verbes : se téléphoner, se parler, se rencontrer, se lancer, se donner, s’envoyer, etc.

■ Brigitte et Guy s’envoient des courriels tous les jours.

(= B écrit à G. et G écrit à B.)

■ Les enfants se lançaient un gros ballon rouge.

(Chacun des enfants lançait le ballon à un autre enfant)

■ Les membres du club de bridge se réunissent deux fois par mois.

Verbes pronominaux de sens passif

Le sujet ne fait pas l’action exprimée par le verbe.

■ Ce meuble du XVIII è siècle s’est vendu très cher.

(= ce meuble a été vendu très cher)

■ Ce plat se prépare en cinq minutes. (= ce plat est préparé)

■ Le e de parle ne se prononce pas. (= n’est pas prononcé)

Verbes uniquement pronominaux

Ces verbes n’existent qu’à la forme pronominale : se souvenir, s’en aller, s’abstenir, s’évanouir, s’absenter, s’envoler, s’enfuir, s’emparer, se méfier, etc.

■ Je ne me souviens plus très bien de ce livre.

■ L’oiseau s’est envolé dès qu’il nous a vus.

Verbes qui ont un sens différent à la forme pronominale

Certains verbes prennent un sens différent à la forme pronominale. Comparez :

■ Pour cet emploi, il faut passer une visite médicale. (= il faut voir un médecin)

et Cette histoire se passe en Algérie. (■ cette histoire a lieu…)

■ On a trouvé du pétrole dans cette région. (= on a découvert…)

et Notre chalet se trouve près de Megève. (= notre chalet est situé…)

■ Cette vendeuse sert les clients avec amabilité. (= cette vendeuse s’occupe des clients)

et Beaucoup de gens se servent de leur voiture pour aller à leur travail. (= beaucoup de gens utilisent leur voiture)

■ J’attends l’autobus depuis plus de dix minutes ! (= je suis à l’arrêt de l’autobus)

et Tout le monde s’attendait à la réélection du Président sortant. (= tout le monde pensait que le Président serait réélu)

De même :

■ rendre (= donner en retour) / se rendre à (= aller à)

■ mettre (= placer) / se mettre à (= commencer)

■ douter (= ne pas être sûr) / se douter de (= être presque sûr)

■ plaindre (= avoir pitié) / se plaindre de (= exprimer son mécontentement)

■ faire (= agir) / se faire à (= s’habituer à)

Verbes qui appartiennent à plusieurs catégories

sens réfléchi

sens réciproque

sens passif

sens différent

ApercevoirOn aperçoit le mont Blanc de la terrasse. Je m’aperçois dans la glace. Ils se sont aperçus de loin. Le mont Blanc s’aperçoit de la terrasse de l’hôtel. Je me suis aperçu de mon erreur.(= j’ai remarqué…)
EntendreNous avons déjà entendu cette chanson. Il y avait de l’écho, je m’entendais parler. La communication était mauvaise ; nous nous entendions très mal. Cette expression est à la mode ; elle s’entend beaucoup. Je m’entends très bien avec ma sœur.(= j’ai de bonnes relations…)

III. ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ

Verbes réfléchis et réciproques

Le participe passé s’accorde avec le pronom complément d’objet direct placé devant l’auxiliaire.

■ Les voyageurs se sont levés très tôt. (se – COD » les voyageurs)

■ Marie et Lucie se sont rencontrées à la cafétéria du campus. (se = COD = Marie et Lucie)

Le participe passé ne s’accorde pas quand ïe complément d’objet direct est un nom placé après le verbe.

Comparez :

■ Caroline s‘est lavée.

           (COD)

et Caroline s‘est lavé les mains.

            (COI)        (COD)

Le participe passé ne s’accorde pas avec le pronom complément d’objet indirect.

■ Jacques et Paul se sont téléphoné hier soir, (téléphoner à qqn)

                    (COI)

■ Le général de Gaulle et Georges Pompidou se sont succédé à la présidence de la République, (succéder à qqn)

                                                           (COI)

■ Elle s‘est rendu compte qu’il était déjà midi, (rendre compte à qqn)

    (COI)

Comparez :

■ Ils se sont vus cet été. (voir qqn)

(COD = accord)

et Ils ne se sont pas parlé, (parler à qqn)

(COI = pas d’accord)

Verbes uniquement pronominaux, à sens différent ou de sens passif

Le participe passé s’accorde avec le sujet.

Verbes uniquement pronominaux

■ En entendant cette terrible nouvelle, la vieille dame s’est évanouie.

Verbes à sens différent

■ Après un voyage en Chine, elle s’est mise à étudier le chinois. Verbes de sens passif

■ La pratique du sport s’est développée au xxe siècle.

À propos de Nguyen Hoang Anh

Vietnamien, Father, Husband, I own and develop #Apprendre Français, founder of @Apprendre Français

Voir Aussi

Y et En (pronoms)

Y et En (pronoms)  – Ça y est, je suis en retard, je dois m’en …

Indicatif ou subjontif ?

Verbe de jugement : Indicatif ou subjontif ? – Il semble que ce soit demain que les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *