Accueil / Grammaire Française / La forme (ou voix) passive

La forme (ou voix) passive

Ngữ pháp tiếng pháp

Tiếng pháp online giới thiệu tới các bạn bài học này mong giúp các bạn học tốt tiếng pháp.

LA FORME (OU VOIX) PASSIVE

La forme passive et la forme active présentent un même fait de deux points de vue différents

—► La télévision retransmettra le championnat de patinage artistique. (=forme active)

—► Le championnat de patinage artistique sera retransmis par la télévision. (= forme passive)

I. FORMATION DE LA VOIX PASSIVE

1. Le passage de la forme active à la forme passive

Il entraîne des modifications.

— Le complément d’objet direct du verbe actif devient le sujet du verbe passif.

— Le sujet du verbe actif devient le complément d’agent du verbe passif. Il est introduit par la préposition par.

— Le verbe de la forme active se transforme. Il est remplacé par être + participe passé. L’auxiliaire être est au même temps que le verbe actif.

Học tiếng pháp

Attention aux temps composés.

■ L’arbitre a sifflé la fin du match, (passé composé actif)

—► La fin du match a été sifflée par l’arbitre. (passé composé passif)

Seuls les verbes transitifs directs (= qui ont un complément d’objet direct) peuvent se mettre à la forme passive.

Comparez :

Inviter qqn

■ Bernard a invité Catherine à dîner. (COD)

—► Catherine a été invitée à dîner par Bernard.

Téléphoner à qqn

■ Bernard a téléphoné à Catherine. (COI)

—► La transformation passive est impossible.

2. La conjugaison passive

Le temps du verbe est indiqué par l’auxiliaire. Le participe passé s’accorde toujours avec le sujet.

Indicatif

présent                                                             La loi est votée par les députés.

futur                                                                              sera votée

futur antérieur                                                          aura été votée

passé composé                                                          a été votée

imparfait                                                                     était votée

plus-que-parfait                                                       avait été votée

passé simple                                                              fut votée

passé antérieur                                                        eut été votée

Conditionnel

présent                                                          La loi serait votée par les députés.

passé                                                                         aurait été votée

Subjonctif

présent                                                          Il faut que la loi soit votée par les députés.

passé                                                                         ait été votée

Notez la formation du futur proche et du passé récent.

■ Cette loi va être votée par les députés.

■ Cette loi vient d’être votée par les députés.

II. EMPLOI DE LA FORME PASSIVE

1. Comparaison de la forme active et de la forme passive

Elles ne sont pas absolument équivalentes.

On préfère la forme passive quand on veut mettre en valeur le sujet du verbe.

Comparez :

■ La pyramide du Louvre a été construite par le célèbre architecte I.M. Pei. (c’est la pyramide qui est importante) et Le célèbre architecte I.M. Pei a construit la pyramide du Louvre, (c’est I.M. Pei qui est important)

C’est pourquoi la forme passive est souvent employée sans complément d’agent quand celui-ci n’est pas important ou quand il est « évident ».

On insiste ainsi sur le résultat de Taction.

■ En France, le président de la République est élu pour cinq ans. (par les électeurs évidemment !)

■ Les volets du chalet ont été repeints en vert.

(peu importe par qui, c’est le résultat qui compte)

La forme passive a aussi une valeur de description ; dans ce cas, le participe passé devient un adjectif qualificatif.

■ Il y a un supermarché ouvert près de chez moi jusqu’à 23 heures.

■ Attention ! II y a de la neige fondue sur le trottoir.

2. Le complément d’agent : par ou de ?

La plupart des verbes à la forme passive sont construits avec la préposition par. Cependant quelques-uns d’entre eux sont de préférence suivis de la préposition de. Ce sont :

– des verbes de description, surtout lorsque l’agent est inanimé : être accompagné, composé, couvert, décoré, entouré, tait, garni, orné, planté, précédé, rempli, etc.

■ Le parc était entouré d’un très haut mur.

■ Le tiroir du bureau est rempli de vieux papiers.

■ Ce puzzle est composé de 1 500 pièces.

– des verbes de sentiment : être admiré, adoré, aimé, apprécié, craint, estimé, haï, méprisé, redouté, respecté, etc.

■ Je suis très déçu de ce mauvais résultat ; j’avais beaucoup travaillé.

■ Le dictateur était craint de toute la population.

D’autres verbes sont employés au sens propre avec la préposition par et au sens figuré avec la préposition de.

Comparez :

■ Cet arbre a été touché par la foudre. (sens propre = il a été frappé)

et Je suis très touché de votre gentillesse, (sens figuré = je suis ému)

■ Les cambrioleurs ont été surpris par un voisin. (sens propre = ils ont été découverts) et II a été surpris de ma réaction, (sens figuré = il a été étonné)

III. AUTRES MOYENS D’EXPRIMER LE PASSIF

1. La forme pronominale de sens passif

Cette construction est fréquente. Le sujet est généralement un non-animé. L’agent n’est pas indiqué.

■ Dans les mots « estomac » et « tabac », le « c » ne se prononce pas. (= n’est pas prononcé)

■ Le vin rouge ne doit pas se boire glacé. (= ne doit pas être bu)

■ Les produits surgelés se conservent à une température minimale de – 18 °C. (= sont conservés)

2. Le verbe faire + infinitif

Cette structure peut avoir un sens passif.

■ Les forces de police ont fait évacuer la salle.

(= la salle a été évacuée par les forces de police)

■ Ce journal a fait réaliser un sondage d’opinion sur les produits transgéniques. (= un sondage d’opinion a été réalisé par un institut de sondages)

3. Se faire et se laisser + infinitif

Le sujet est toujours un animé. L’agent n’est pas toujours exprimé.

Se faire suppose une certaine responsabilité du sujet.

■ Monsieur Dupuis s’est fait licencier pour faute professionnelle. (= il a été licencié)

■ Mon père va se faire opérer par le Professeur Legrand. (= il va être opéré)

Se laisser insiste sur la passivité du sujet.

■ L’enfant s’est laissé soigner sans pleurer. (= il a été soigné)

■ Elle n’est pas têtue, elle se laissera convaincre facilement ! (= elle sera facilement convaincue)

4. Le passif impersonnel

Certains verbes passifs peuvent s’employer impersonnellement, en particulier dans la langue administrative ou journalistique. Cet emploi atténue l’importance du sujet.

■ Il a été décidé de limiter la vitesse sur les routes. (= on a décidé de…)

■ Il est recommandé de ne pas emprunter l’autoroute A pendant la durée des travaux. (= on recommande de…)

■ Il a été prouvé que le tabac cause de nombreux cancers. (= on a prouvé que…)

Học tiếng pháp online chúc các bạn học tốt tiếng pháp!!

À propos de Nguyen Hoang Anh

Vietnamien, Father, Husband, I own and develop #Apprendre Français, founder of @Apprendre Français

Voir Aussi

Y et En (pronoms)

Y et En (pronoms)  – Ça y est, je suis en retard, je dois m’en …

Indicatif ou subjontif ?

Verbe de jugement : Indicatif ou subjontif ? – Il semble que ce soit demain que les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *