Accueil / Compétences Françaises / LES PRÉPOSITIONS

LES PRÉPOSITIONS

LES PRÉPOSITIONS

Les prépositions sont des mots ou des groupes de mots invariables qui servent à relier un élément de la phrase à un autre. Ce sont alors de simples outils grammaticaux qui n’ont pas de sens particulier.

—► Les camélias commencent à fleurir en décembre.

Dans d’autres cas, la préposition établit un rapport de sens. Nous avons planté des rosiers dans le jardin, (lieu)

—► J’ai acheté ces guirlandes pour décorer le sapin de Noël, (but)

Les prépositions à et de

Ces prépositions très fréquentes introduisent divers compléments.

1. Le complément d’un verbe

■ François téléphone à sa petite amie.

■ Ce livre appartient à Julien.

■ Je joue de la guitare.

■ Elle nous a longuement parlé de ses vacances au Kenya.

2. Le complément d’un adjectif

■ L’opinion publique est de plus en plus favorable à la protection de l’environnement.

■ Georges est content de son nouveau travail.

Certains adjectifs suivis de « à + infinitif » sont suivis de « de + infinitif » quand ils sont employés dans une construction impersonnelle.

Comparez :

■ Cette recette de cuisine est facile à faire.

et il n’est pas facile d’obtenir un visa pour ce pays.

■ Cette bande dessinée est amusante à lire.

et C’est amusant de jouer aux cartes.

C’est le cas des adjectifs : tacite, utile, nécessaire, possible, agréable, amusant, important, intéressant, simple, pratique, etc.

3. Le complément d’un adverbe ou d’une expression de quantité

■ Beaucoup de gens ont un chien.

■ Je voudrais un kilo de sucre.

■ Je viens de terminer un roman de 500 pages !

4. Le complément d’un nom

La préposition de et, moins fréquemment, la préposition à introduisent un complément de détermination qui précise le sens du nom.

Préposition de

■ le livre de Julien

■ le sens d’un mot, la lumière de la lune

■ une salle de cinéma, un cours de gymnastique

■ le temps de lire, l’art de vivre

■ la porte de derrière, les gens d’ici, etc.

Préposition à

■ des plats prêts à cuire, une salle à manger, un couteau à pain

■ un bateau à moteur, un café au lait, une tarte aux pommes

■ un enfant aux yeux bleus, etc.

5. Un complément circonstanciel

Préposition à

le lieu où l’on est : habiter à la campagne ;

le lieu où l’on va : aller à l’Opéra, au cinéma ;

l’heure : arriver à midi, partir à 20 heures ;

le moyen : circuler à pied, à bicyclette ;

la manière : rouler à toute vitesse, parler à voix basse, etc.

Préposition de

le point de départ, l’origine : partir de la maison, venir d’un pays lointain ;

la cause : trembler de peur, tomber de sommeil ;

la manière : parler d’une voix aimable, remercier d’un sourire ;

la mesure : reculer d’un mètre, maigrir de trois kilos, etc.

de peut être en relation avec à pour indiquer des limites.

■ Il y a 863 km de Paris à Marseille, (distance)

■ Je travaille de 9 heures à 13 heures, (durée)

■ Ces fleurs coûtent de 10 à 30 euros, (prix)

■ Il y avait de 30 à 35 personnes dans la salle, (quantité)

Les prépositions devant les noms géographiques

1. Le lieu où l’on est, le lieu où l’on va

en et au(x) + nom de pays

L’emploi des prépositions en et à (contractée avec Le et Les) est lié au genre du nom.

en

+ nom féminin+ nom masculin commençant par une voyelle Il est / il va en Chine, en Espagne, en Corée, en Algérie, en Argentine, etc. Il est / il va en Iran, en Israël, en Irak, en Afghanistan.

au

+ nom masculin commençant par une consonne Il est / il va au Japon, au Canada, au Danemark, au Venezuela, au Maroc, etc.

aux

+ nom pluriel Il est / il va aux États-Unis, aux Pays-Bas, aux Philippines, etc.

en et dans + nom de région

L’emploi des prépositions en et dans est lié au genre du nom.

en

+ nom féminin+ nom masculin commençant par une voyelle

Il vit en Bretagne, en Californie, en Anjou, etc.

das

+ article+ nom masculin commençant par une consonne+ article+ nom pluriel

Il vit dans le Périgord, dans le Tyrol, dans les Flandres, etc.

Les noms de pays et de régions sont féminins lorsqu’ils sont terminés par -e.

■ la France, la Bulgarie, la Provence, etc.

Exception : ■ le Mexique, le Mozambique, le Cambodge

à + nom de ville

■ Il habite à New York, à Rome, etc.

■ Il vit au Havre, (à + Le Havre)

2. Le lieu d’où l’on vient

On emploie la préposition de contractée ou non avec l’article défini.

de

+ nom de pays ou de région féminin+ nom de pays ou de région masculin commençant par une voyelle+ nom de ville II vient de Chine, d’Espagne, de Bretagne, etc.Il vient d’Iran, d’Israël, d’Anjou, etc.Il vient de New York, de Rome, etc. mais —► du Havre

du

+ nom de pays ou de région masculin commençant par une consonne Il arrive du Japon, du Canada, du Périgord, etc.

des

+ nom de pays ou de région pluriel Il arrive des États-Unis, des Flandres, etc.

Comparez :

■ Elle va en Corée / en Irak.

et Elle revient de Corée / d’Irak.

■ Elle va au Danemark / aux Pays-Bas.

et Elle revient du Danemark / des Pays-Bas.

Emploi de certaines prépositions

1. Dans et en

Dans indique :

– le lieu (= à l’intérieur de),

■ Il y a des plantes vertes dans le salon.

■ Dans ce journal, il y a des petites annonces pour le logement.

– le temps.

■ Dans sa jeunesse, il faisait beaucoup de sport. (= pendant)

■ Il reviendra dans trois jours. (= trois jours après aujourd’hui)

En + nom sans article indique :

– la saison,

■en hiver, en été, en automne Exception : au printemps

– la durée,

■ J’étais pressé ; j’ai déjeuné en dix minutes.

■ Il a couru le marathon de Paris en trois heures.

– la matière : après le verbe être ou après un nom.

■ Cette bague est en or.

■ Auriez-vous un sac en plastique ?

£n se trouve aussi dans de nombreuses expressions.

■ voyager en voiture, se mettre en colère, écrire en français, acheter en solde, être en pantalon, etc.

Dans, en et à

Comparez :

■ Je voyage en avion, (moyen de transport) et Dans l’avion, l’hôtesse offre toujours une boisson. (= à l’intérieur de)

■ Au théâtre, il y a souvent un entracte. (théâtre = genre de spectacle)

et Dans ce théâtre, il y a cinq cents places. (théâtre = salle de spectacle)

2. Avant et devant

Avant sert à localiser dans le temps.

■ La nouvelle piscine sera ouverte avant l’été.

Devant sert à localiser dans l’espace.

■ Il y a un grand parking devant le supermarché.

3. À cause de et grâce à

■ Merci beaucoup ! C’est grâce à toi que j’ai trouvé si vite un studio, (idée positive)

■ C’est à cause de toi que j’ai raté mon train ! (idée négative)

4. Par et pour

Ces prépositions expriment la cause.

Pour

■ Il a été condamné pour vol. (= parce qu’il a commis un vol)

■ Le musée est fermé pour travaux.

■          Il est soigné pour une dépression nerveuse.

Par

■ II m’a aidé par gentillesse. (= parce qu’il est gentil)

■ Il est venu par amitié.

■ Il a fait cela par erreur.

Ces prépositions ont aussi d’autres sens.

Pour

■ partir pour Paris (destination)

■ travailler pour un examen (but)

■ être là pour huit jours (durée prévue)

■ des cadeaux pour des amis (attribution)

■ Je suis pour le travail à temps partiel. (= être favorable à)

Par

■ Ce tableau a été peint par Dufy. (agent)

■ envoyer un paquet par avion (moyen)

■ regarder par la fenêtre (lieu)

■ trois fois par semaine (périodicité)

■ passer par Tours pour aller à Bordeaux (trajet)

5. Entre et parmi

Centre s’emploie pour exprimer l’espace (temps ou lieu) qui sépare des personnes ou des choses.

■ Le médecin passera entre 10 heures et midi, (temps)

■ Au cinéma, le petit garçon était assis entre ses parents, (lieu)

Parmi permet d’isoler un élément d’un groupe.

■ Parmi toutes les fleurs sauvages, ce sont les coquelicots que je préfère.

■ Parmi les spectateurs, on remarquait le Premier ministre.

6. Sur

Idée de contact

■ L’avion se posera sur la piste n° 2.

■ Le programme des émissions est posé sur le téléviseur.

■ Ma chambre donne sur un jardin. (= touche un jardin)

Sens de au sujet de

■ J’ai écouté un débat sur la politique internationale.

■ On m’a offert un livre sur les oiseaux migrateurs.

Expression d’une fraction de nombre

■ Il faut obtenir 10 sur 20 pour être reçu à son bac.

■ Trois candidats sur quatre ont réussi le concours d’entrée dans cette école.

Expression de la périodicité

■ Un week-end sur deux, il va à la campagne dans sa famille. (= un week-end, il y va, le week-end suivant, il reste chez lui)

7. Sur et au-dessus de / sous et au-dessous de

■ J’ai collé un timbre sur l’enveloppe, (contact)

■ L’avion volait au-dessus de l’océan Atlantique.

(en un point supérieur)

■ L’infirmière a mis un oreiller sous les jambes du malade, (contact)

■ La température est descendue au-dessous de zéro.

(en un point inférieur)

8. Chez

Chez signifie « dans la maison ou le magasin de quelqu’un ».

■ chez moi, chez M. et Mme Leroy, chez le pharmacien, chez le boucher

1.Répétition

Les prépositions à, en, de sont généralement répétées devant chaque complément.

■ Nous avons téléphoné à Dominique et à René.

■ Elle est allée en France et en Italie.

■ Il y a beaucoup d’oliviers et de cyprès en Provence.

■ Grâce à sa patience et à son courage, il a surmonté toutes les difficultés.

Les prépositions sont répétées dans les réponses aux questions.

■ À qui vas-tu offrir ce stylo ? À Jean.

■ En quoi est cette écharpe ? En soie.

■ De qui est ce tableau ? D’Edouard Manet.

2. Omission

Les autres prépositions ne sont généralement pas répétées si les compléments sont liés par le sens.

■ Il est revenu de son voyage avec des cadeaux pour ses parents et ses amis.

■ J’ai bavardé avec M. Dupuis et sa femme.

Mais si on veut distinguer les compléments, on répète la préposition.

■ Il a acheté des cadeaux pour sa famille et pour ses amis.

Dans de nombreuses expressions, la préposition a disparu.

■ fin novembre, début janvier

■ les relations Est-Ouest (= les relations entre l’Est et l’Ouest)

■ le match Franee-Angleterre (= le match de la France contre l’Angleterre)

■ parler politique (parler de), voter écologiste (voter pour), etc.

Cette juxtaposition est une tendance de la langue moderne.

préposition + nom

adverbe

dans

dedans

hors de

dehors

sur

dessus

sous

dessous

Comparez :   

■ Qu’as-tu mis dans cette valise ? (préposition)

et Cette valise est bien lourde. Je me demande ce qu’il y a dedans, (adverbe)

■ On parle aussi français hors de France. et Où sont les enfants ? Ils jouent dehors.

■ Est-ce que je peux poser mes affaires sur cette table ? et Oui, oui, pose-les dessus

préposition + nom

adverbe

à côté de

à côté

au milieu de

au milieu

en bas de

en bas

loin de, etc.

loin, etc.

Comparez :

■ Ils habitent à côté de la gare.

et J’habite rue Blanche ; l’école de mes enfants est juste à côté.

– Certaines prépositions ont la même forme que les adverbes : aprèà, avant depulà, derrière, devant.

Comparez :

■ Il viendra après le dîner, (préposition)

et Nous avons dîné à vingt heures ; après, nous avons regardé un film à la télévision, (adverbe)

■ Le chien était couché devant la cheminée, (préposition)

et II n’y a plus de places au fond de la salle ; venez donc

vous asseoir devant ! (adverbe)

Trong tiếng Pháp hay các ngoại ngữ khác thì phần giới tử rất khó và phức tạp. Với bài này giới thiệu này, các bạn có thể hình dung được tất cả các giới từ quan trọng trong tiếng Pháp và cách sử dụng như thế nào. Vậy để có thể học tốt được tiếng Pháp các bạn hãy học và nhớ được cách sử dụng các giới từ được giới thiệu trong bài nó sẽ hộ trợ các bạn rất tốt trong việc nói cũng như viết.

Chúc các bạn học tốt!!

[twitter name=”name”]

À propos de Nguyen Hoang Anh

Vietnamien, Father, Husband, I own and develop #Apprendre Français, founder of @Apprendre Français

Voir Aussi

Le genre des noms inanimés

Le genre des noms inanimés Les noms communs Le genre est indiqué par le déterminant. …

Les noms animés

Apprendre le français Học tiếng pháp online giới thiệu tới các bạn các bài học …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *